Accéder au contenu

La bière artisanale à la conquête de l’Europe du sud

Bière Artisanale Europe du Sud

Du nord au sud, les microbrasseries se multiplient partout en Europe. Et si la bière était le nouveau vin ?

La bière a longtemps été considérée comme une boisson typiquement nord-européenne. Avec l’essor des microbrasseries, elle gagne ses lettres de noblesse de la France à l’Espagne. Un engouement porté par de nouvelles exigences qualitatives et un intérêt pour les saveurs non standardisées.

Une tradition millénaire

Née avec l’agriculture, la bière était déjà au cœur des sociétés sumérienne et égyptienne où elle tenait lieu de boisson potable, d'aliment et même de salaire. À une époque où l’eau n’est pas traitée, la fermentation est un gage de sécurité, c’est pourquoi l’Europe lui accordera également une très grande importance. Avec cependant un concurrent de taille : le vin. Les Grecs, puis les Romains développent la vigne sur le pourtour méditerranéen et considèrent la bière comme une boisson barbare. Cette division géographique et culturelle a longtemps perduré : la bière se consommait dans un contexte festif tandis que le vin, plus prestigieux, se dégustait dans un cadre gastronomique. Jusqu’à aujourd’hui.

Le grand boom des microbrasseries

Le développement des microbrasseries change la donne. S’il désignait à l’origine une production à petite échelle, le terme fait aujourd’hui davantage référence au brassage artisanal de bières souvent non filtrées et non pasteurisées, aux qualités organoleptiques uniques, à l’opposé des brasseries industrielles. Ce phénomène apparu au Royaume-Uni s’est mué en tendance planétaire, notamment en Europe où elle séduit les régions les plus attachées au vin. Comme celui-ci, chaque bière artisanale a sa personnalité et reprend volontiers les codes de l’œnologie. Brassée sur place à partir d’ingrédients issus de circuits courts, cette nouvelle source d’opportunités locales s’impose comme un produit du terroir qui se déguste aux meilleures tables.

Une microbrasserie alsacienne à découvrir à Strasbourg

Influence germanique oblige, la bière est une tradition bien ancrée dans la capitale alsacienne. Si sa carte cosmopolite emprunte aux cuisines asiatiques et méditerranéennes, le bar et restaurant Ici&là soutient aussi la microbrasserie Guth, créée en 2019 à Saint-Maurice. L’occasion de découvrir cette gamme toute jeune, mais déjà bien affirmée, le temps d’un repas ou d’un verre entre amis au cœur de Strasbourg.

Une bière de caractère à déguster au cœur de Madrid

Cette passion alsacienne a voyagé jusqu’en Espagne avec la brasserie Mahou, fondée à la fin du 19e siècle par une famille de Metz. Située Plaza de España, en plein centre de Madrid, la Vermutería Chipén est une inconditionnelle de cette marque plusieurs fois récompensée. Ce bar et restaurant tendance sert notamment la Barrica Original, très appréciée pour ses notes d’amande et de vanille. Un vrai délice au plus fort des chaudes journées madrilènes !

Une démarche durable dans la campagne provençale

Preuve que les microbrasseries s’épanouissent sous le soleil méditerranéen, la brasserie du Castellet produit des bières d’excellence à Signes, près de la Sainte-Baume. L’orge, le blé, l’épeautre ou encore la coriandre sont cultivés en France selon les principes de l’agriculture raisonnée, et le site de production est à la pointe en matière de développement durable. De ce pari un peu fou est née la gamme Fada, à déguster de préférence sur la terrasse du Mama Shelter Marseille, avec une assiette de panisses ou de poulpe frit.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Résultats de recherche

(*) Prix moyen du repas calculé sur la base d’une entrée et d’un plat ou d’un plat et d’un dessert, hors boissons, menu et offres promotionnelles. Le prix moyen n’est qu’une estimation, calculé en fonction des prix fournis par le restaurant. Selon les pays, le prix moyen peut inclure ou non toutes les taxes.