Accéder au contenu

L'art du cocktail en Europe du Sud

L'art du cocktail

L'engouement pour la mixologie a donné naissance à de nombreux cocktails typiques réalisés à partir de produits locaux.

Bien que sa naissance officielle remonte à 1806, avec une première définition du terme publiée dans une revue new-yorkaise, le cocktail prendra son essor plus d’un siècle après, durant la prohibition. Les speakeasies y voient alors le moyen d’épargner à leurs clients le goût de l’alcool de contrebande et d’en cacher l’odeur aux autorités. Une histoire sulfureuse, bien éloignée de l’image chic et festive qui prévaut aujourd’hui ! La tendance est en effet à la mixologie : à l’instar des chefs cuisiniers, les barmen et barmaids expriment toute leur dextérité et leur créativité à travers d’audacieuses associations volontiers personnalisées. Un art à part entière, qui s'épanouit en France, en Italie et en Espagne.

Cocktails à la française

En France, c’est au début du 20e siècle que le cocktail devient populaire dans les dancings, les cabarets et les clubs de jazz. À l’époque, Paris et la Côte d’Azur attirent de nombreux artistes et voyageurs américains, qui influencent largement la vie nocturne des Années Folles. De nombreux cocktails aux noms anglais comme le Blue Lagoon, le French 75 ou le Bloody Mary sont en fait nés dans la capitale.

Paris continue de célébrer cet héritage avec des recettes classiques ou signature. Pour un cocktail en terrasse près des sites les plus emblématiques, vous pouvez opter pour le luxueux Bar du Faubourg, à deux pas de la Concorde et du jardin des Tuileries, ou pour la verdure du 18.75, lounge-bar au cœur de Montmartre.

Cocktails à l’italienne

Au-delà du vin, l’Italie est aussi célèbre pour ses apéritifs et digestifs entrant dans la composition de l’Americano, à base de Campari et de Vermouth, de l’Amaretto Sour ou encore du Spritz, mélange d’Apérol, de prosecco et de tonic qui a conquis le monde entier. À Rome, cet art de vivre se savoure sur la terrasse du Settimo : ce bar panoramique à deux pas de la Villa Borghèse revisite des cocktails classiques face à une vue somptueuse.

Cocktails à l’espagnole

La sangria est sans doute le premier cocktail espagnol qui vient à l’esprit. Cette macération de fruits dans du vin rouge, allongée de limonade ou d’eau gazeuse, est emblématique de toute la péninsule ibérique. Les Espagnols n’hésitent pas à incorporer leurs nombreux vins dans des boissons rafraîchissantes, comme le tinto de verano, lui aussi à base de vin rouge, ou l’agua de Valencia, qui mêle cava (un vin pétillant espagnol), gin, vodka et jus d'orange fraîchement pressé. Pour conclure vos aventures madrilènes par un cocktail au bord de la piscine, nous vous conseillons l’Insolito – ce bar et restaurant avec terrasse panoramique est une véritable oasis où se retrouver autour d’excellentes créations faites maison.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Résultats de recherche

(*) Prix moyen du repas calculé sur la base d’une entrée et d’un plat ou d’un plat et d’un dessert, hors boissons, menu et offres promotionnelles. Le prix moyen n’est qu’une estimation, calculé en fonction des prix fournis par le restaurant. Selon les pays, le prix moyen peut inclure ou non toutes les taxes.